Évènement : AVRIL-AVRIL – LETTRES À LULA / Théâtre Monfort

Entre avril 2018 et avril 2019, au Brésil, des milliers de citoyens et de citoyennes ont adressé des lettres au Président Lula incarcéré. À l’initiative de l’historienne Maud Chirio, ces lettres ont été répertoriées et traduites. Ce sont ces lettres qui ont été lues le 25 juin 2019 par des citoyens français ou brésiliens, issus notamment du monde de l’art ou de la politique.

Une initiative de Maud Chirio
Avec le soutien du Réseau Européen pour la Démocratie au Brésil (Red.Br), du projet Linhas de Luta (www.linhasdeluta.org) et du Monfort théâtre
Mise en scène de Thomas Quillardet avec Calixto Neto

avec :
Marcio Abreu, Marc Berman, Chico Buarque, Cecilia Boal, Volmir Cordeiro, Juliana Carneiro da Cunha, Marcelo Evelin, Fabiana Ex-Sousa, Kathy Faudry, Anderson Feliciano, Renata Hardy, Philippine Leroy Beaulieu, Claire Lapeyre Mazerat, Maria de Medeiros, Phia Ménard, Ariane Mnouchkine, Anna Mouglalis, Maria Aparecida Moura, Stanislas Nordey, Grace Passô, Pol Pi, Antonio Pitanga, Camila Pitanga, Pierre Pradinas, Audrey Pulvar, Lia Rodrigues, Wagner Schwartz, Alban Senault, Marieta Severo, Sonia Sobral, Renata Sorrah, João Torres, Marcia Tiburi, Aurélie Tyszblat, Inez Viana, Jean Wyllys et bien d’autres…

Depuis plusieurs mois, la démocratie brésilienne sombre dans l’abîme. L’extrême-droite au pouvoir, nourrie de nostalgie de la dictature militaire et de fondamentalisme religieux, y a entamé une croisade contre les classes populaires, les populations LGBTQI+, les populations autochtones, les militants de la cause environnementale, les défenseurs des droits humains. Depuis un an, des voix se sont exprimées dans un matériau exceptionnel : des dizaines de milliers de lettres envoyées à l’ancien président Lula depuis son incarcération. Des personnes connues ou inconnues, qui racontent leur vision du désastre, le tourbillon d’un pays contaminé par la peste brune, mais aussi leur foi dans la politique et le progrès. Cette soirée racontera une année d’histoire du Brésil à partir de ces témoignages. Une œuvre engagée et sensible, à laquelle participeront de grands artistes ou journalistes brésiliens et français.

Parce que la culture et la liberté artistique sont les premières visées par le pouvoir d’extrême-droite.
Et parce que les artistes ont toujours été, depuis la guerre d’Espagne jusqu’aux dictatures sud-américaines des années 70, les avant-gardes et piliers d’un internationalisme de l’humanité.




Revue de presse de l’évènement

26/06/2019 L’EXPRESS
« Cher Lula » : quand les Brésiliens écrivent à l’ancien président en prison
Par Catherine Gouëset


26/06/2019 LE PETIT JOURNAL
“Lettre à Lula, une pièce de théâtre parisienne engagée !“
Par Perrine Bernard


21/06/2019 – LE MONDE
“Paris, capitale anti Bolsonaro“

Par Nicolas Bourcier


22/06/2019 – O GLOBO
Paris receberá estreia da peça ‘Abril-abril, Cartas a Lula’
por Ancelmo Gois


08/07/2019 – CARTA CAPITAL
“A francesa que tenta explicar o Brasil para os europeus
Criadora do espetáculo ‘Avril-Avril-Lettres à Lula’, a professora Maud Chirio fala a CartaCapital“


24/06/2019 – LIBERATION
«Ordem e regressao» «Lettres à Lula», au Monfort (75015), le 25 juin à 20h30.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :